La Courtisane de Paris
 




Il était une fois cette femme chic, sensuelle et rebelle,
Telle est la Courtisane, cette élégante libre, héritière de ces lignées de favorites de rois, d’empereurs, de sultans, de présidents...

Devenue plus tard ces « grandes horizontales » et autres dames de la Haute-Bicherie,

Femme de charme, femme de pouvoir dont elle use pour s’élever, s’affranchir.

Elle se pare d’une extrême coquetterie que l’on appelerait aujourd’hui style pour faire chavirer les cœurs, trembler les Empires, allumer les guerres ou décréter la paix.

Elle est l’origine du Monde et sa Fin, elle est l’origine de son propre monde et de sa propre fin parfois tragique, toujours passionnée. De cette Passion dont elle s’abreuve dans ces rues de Paris, la ville rose, l’éternelle ville des Amours passionnelles, brûlantes et tragiques.

D’un geste parfumé, devenez cette élégante Chic, Sensuelle et Rebelle qui sommeille en Vous.

Soyez la Courtisane de Paris et vivez éveillée votre « Rêve de Soie » dans ses bras. 

Visionnez son film ici







 



« J’ai souhaité d’un geste parfumé, rendre élégamment hommage à toutes ces femmes qui se battent pour leur Liberté, dans le charme et la joie mais aussi la tristesse et parfois la tragédie.
Leur quête absolue aura traversé les âges pour continuer à exister parmi nous et nous rappeler, tels des sirènes disparues chantant et hantant les flots de la Seine, combien le prix de la liberté est élevé et qui s’y risque vivra de la plus belle façon son existence : emprunter notre Chemin librement et vivre notre légende personnelle, véritable clé de l’immortalité.
Que vive Paris, ville éternelle des Amours brûlantes et passionnées !
Que vivent toutes ces femmes éprises de liberté !
Longue vie aux Courtisanes ! Longue vie à la Courtisane de Paris ! »

                                          Alexandre Juving-Brunet












Héraldique parfumée



« Un oriental poudré, frais et majestueux »



« Une envolée fruitée et hespéridée de Petitgrain, prune et bergamote fusionnant délicatement avec un souffle oriental de jasmin, muguet, rose et patchouly dont l’évanescence révèlera un fond de musc blanc cédré et vanillé relevé de Fève Tonka »